Rencontre avec Hervé Delepierre

(Visuel/Façace de la deuxième Pâtisserie Delepierre à Chereng)


Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre métier, votre parcours? L’objectif est ici de savoir comment est née la passion.

 A vrai dire, la passion est venue assez tardivement. En effet, à l’origine je souhaitais devenir traiteur. Mais j’ai commencé par un apprentissage chez le pâtissier Jean-Pierre Laurent à Armentières, un professionnel accompli qui m’a beaucoup appris. Puis, la maturité aidant, j’ai décidé de revenir à mon premier amour qui est la pâtisserie. J’ai travaillé en saison à Chamonix dans un premier temps, et ensuite chez Irène Raman, surnommée « la fée des dragées », à Wambrechies.  Fort de ces expériences, j’ai repris une boulangerie-pâtisserie avec ma femme, Michèle, à Faches-Thumesnil en 1993. Ce fut un succès car mon entreprise n’a cessé de se développer au fil des années. L’aventure continue avec l’inauguration de notre deuxième pâtisserie à Chéreng le 29 janvier 2013.

Quelle est votre spécialité, votre produit best of? Quelle est son histoire ?

La Bergnoule de Faches-Thumesnil

Notre spécialité chocolat est la Bergnoule de Faches-Thumesnil, très connue dans notre région car elle a été sélectionnée lors d’un concours par la municipalité qui souhaitait avoir sa « spécialité ». Notre gamme est plutôt éclectique, nous aimons varier les propositions et offrir un large éventail de douceurs aux clients.

Écrit le 18/07/2013 - 20:09 par VA-Infos